Rouges à lèvres naturels et rouges à lèvres chimiques : quelles différences ?

Publié le : 03/03/2017 10:06:14
Catégories : Ingrédients



En effet, il existe deux catégories de rouges à lèvres : les naturels et les chimiques. Leur composition diffère sur plusieurs points : les rouges à lèvres conventionnels sont créés notamment à base de dérivés de silicones et d’huiles minérales, des ingrédients interdits par la cosmétique bio et le référentiel Ecocert.



En effet, les silicones sont des ingrédients de synthèse qu'on reconnaît facilement dans les listes INCI parce qu’il s’agit de tous les ingrédients dont le nom finit en -ane ou en -one : amodimethicone, polysiloxane, cyclotetrasiloxane, cyclomethicone... Ils créent cette sensation douce et lisse qui aide le rouge à lèvres à glisser facilement sur les lèvres, et ils permettent une plus longue tenue qu’un rouge à lèvres normal. Cependant, ils sont problématiques pour l’environnement, mais aussi pour votre peau, car ils restent en surface de votre bouche et empêchent les actifs hydratants de pénétrer !



De même, les huiles minérales (qu’on reconnaît sous les appellations INCI Petrolatum, Paraffinum Liquidum, Paraffin, Ceresin…) sont mauvaises pour les lèvres car elles les dessèchent et créent des petites peaux mortes au coin de la bouche, vous obligeant à appliquer de la crème de manière répétée sur vos lèvres, créant un cycle vicieux de dessèchement. De plus, appliquer ces ingrédients sur sa bouche pose un problème majeur. En effet, les femmes portant du rouge à lèvres vont forcément en avaler un peu (en moyenne, une femme avalerait deux kilos de rouge à lèvres tout au long de sa vie !). Or des études ont prouvé que ces huiles minérales dérivées de la pétrochimie sont nocives pour la santé.



Rouge à lèvres naturels, rouge à lèvres chimiques



Autrement dit, si un rouge à lèvres conventionnel affirme qu’il hydrate les lèvres, c’est tout simplement faux, contrairement aux rouges à lèvres bio, fabriqués à partir d’huiles végétales nourrissantes. Par exemple, les nouveaux Rouges à lèvres certifiés bio Avril sont enrichis en huile de ricin, huile de riz, huile d’amande douce, huile de jojoba, ainsi qu’en cire d’abeille et en cire de carnauba. Ils ont donc un fort pouvoir hydratant et une texture crémeuse agréable à appliquer !



Toutefois, certaines reprochent aux rouges à lèvres bio leur tenue moins longue que celle des rouges à lèvres synthétiques. Il est normal qu’un rouge à lèvres bio tienne moins longtemps, puisqu’il ne contient pas les substances synthétiques permettant une tenue très longue ! Pour autant, on ne peut pas dire qu’un rouge à lèvres bio a une faible tenue : en fait, il a une tenue normale ! Eh oui, c’est normal de ne plus avoir de rouge à lèvres après avoir mangé, même si c’est agaçant !



On vous donne quand même quelques astuces pour optimiser la tenue de votre Rouge à lèvres certifié bio : d’abord, il faut des lèvres bien hydratées, et pour cela, rien de tel que le Baume à lèvres au beurre de karité certifié bio Avril ! Ensuite, crayonnez l’intérieur de vos lèvres avec un Crayon Contour des lèvres certifié bio Avril. Appliquez votre Rouge à lèvres certifié bio Avril, et profitez ainsi d’une tenue prolongée !

Partager ce contenu